Nos objectifs​

Réorganiser l'offre de formation

  • Être à la fois ambitieux et cohérent avec notre potentiel.
  • Se positionner comme des acteurs incontournables tant à l'échelle régionale que nationale.
  • Renforcer l'attractivité et la visibilité nationale et internationale de nos masters.
  • Renforcer les spécificités permettant la complémentarité Orléans-Tours.
  • Élargir l'offre de formation par apprentissage et tout au long de la vie.

Faire progresser nos thématiques de recherche

  • Affirmer le caractère pluridisciplinaire de notre établissement (SHS et ST).
  • Améliorer la visibilité et l'attractivité des équipes de recherche.
  • Soutenir l'émergence de thématiques scientifiques prometteuses.
  • Porter les projets de l’université et de ses partenaires, en particulier dans le cadre du programme d'investissements d’avenir (PIA 2 & 3).

Nos propositions

  • Construire une offre de formation fondée sur une combinaison équilibrée de critères, tels que :
    • la projection pluriannuelle des effectifs
    • la qualité d'insertion
    • notre potentiel recherche
    • les ressources
  • Renforcer l'attractivité de nos masters par :
    • un niveau d'exigence des enseignements appuyé sur la recherche
    • la valorisation de leur singularité et de leur identité
    • leur mise en cohérence avec les besoins régionaux et nationaux
  • Développer une démarche qualité pour les formations, sous l'égide de la CFVU.
  • Assurer un pilotage des enseignements par grands domaines disciplinaires.
  • Mieux associer les directeurs de laboratoires au pilotage de la recherche par un dialogue régulier.
  • Mobiliser le potentiel des Comités de Représentants Disciplinaires dans l'aide au pilotage de la recherche et de la formation.
  • Renforcer les partenariats avec le CNRS, l'INRA, le BRGM, le CHRO, l'Université de Tours dans le cadre de la MSH-VdL, de la COMUE et du Grand Campus.
  • Accompagner les initiatives collectives et individuelles accroissant la visibilité de l’université.
  • Impliquer tous les collègues et structures potentiellement concernés lors des réponses de l'université aux appels à projets.
  • Assurer une concertation globale en amont de toute décision scientifique impactant structurellement notre établissement.